Home » Guy2Bezbar – Rich Porter (Freestyle) Lyrics

Guy2Bezbar – Rich Porter (Freestyle) Lyrics

Rich Porter (Freestyle) Lyrics Guy2Bezbar

C’est fort (ouh, ouh, Blue Magic)
J’prépare un album de bâtard, j’veux bien faire écouter (okay)
Mais j’ai plus d’batterie donc j’allume le FeFe (quoi ?)
J’ai juste à m’brancher, t’inquiète, ça va vite
T’inquiète, ça va vite, t’inquiète, ça va vite, t’inquiète, ça va vite

Jeune et mignon, Coco, G2, ça fait bientôt neuf ans qu’on attend P2 (maintenant, il faut tirer)
Le réconfort c’est bien, quand tu le mérites c’est mieux, jusqu’ici tout va bien, donc on remercie Dieu (c’est fort)
Demain, j’y serais, big up Fresh et P2, mes premiers freestyles en Clio 2 (ouh, ouh)
Oh mama cita, aucun blase j’ai cité, aucune honte à avoir, j’suis passé par Ligue 2 (paw, paw, paw)
Tue ça, tue ça, tu sais depuis l’époque, c’est l’sang métissé, ma vie, c’est pas flocko (ah, ah, Rich Porter)
(Faites attention, ça va très, très vite, hein, on pourra vous recroiser, en montant, pendant votre descente à vous)
Donc je reste clean et persistant, très autonomes sans assistants (ça flingue)
Chaque arrêt d’jeu, faut qu’j’mette un ciseau, j’vais tout droit comme sanglier, c’est fort, c’est puissant (paw)
Et puis, j’fais du jet-ski, pendant qu’dans ton parking, tu t’demandes, combien j’fais rentrer (ah, ah)
Cherche pas à savoir, tu vas tellement compter, t’oublieras d’te marier, ah, ah
“On est supposés faire couler G2” (parce qu’il a fait ci, parce qu’il a fait ça)
“On est supposés faire couler 2B”, je sens, je sais tous ceux qui m’maudissent (qui m’envient)
Fais passer l’message (paw), j’fais du gent-ar, t’as peur, j’ai la plus bonne des saucisses
Paris, c’est chez moi, Bezbar, c’est chez moi, dans cités d’mes frérots, j’suis très bien accueilli (niquel, Rich Porter, ça va commencer ici)
Oublie pas, la calle supporte que la calle, oublie pas, la calle supporte que la famille
Oublie pas, la calle, c’est fait que pour mailler (ah, ah), avoir des valeurs et beaucoup d’principes (hein, hein, hein, hein)
[Dis leurs ?], faudra s’y faire (hein, hein, hein, hein, Jo’, Jo’, Jo’)
Big up mes potos du 9.3 (9.4), 9.2 (9.1), 9.5 (7.7), 7.8, 5.9, 6.9, 1.3 (paw)
Mes flingueurs (paw), mes flingueuses, Lausanne, Genève, BX (ouh, ouh)
Jo’, Jo’, Jo’, c’est fort (mmh, mmh, mmh, han, han)

Au tier-quar, on m’appelle “2B” (mmh, mmh, mmh, mmh)
C’est le surnom que l’équipe m’a donné (mmh, mmh, mmh, mmh)
Au tier-quar, on m’appelle “2B” (mmh, mmh, mmh, mmh)
C’est le surnom que l’équipe m’a donné (mmh, mmh, mmh, mmh)

– Fais pas des conneries, man, celui qui m’ont pas regardé de travers… (Le Coco Jojo) qui me doit du fric. Le premier gars jaloux qui fait sa loi de pute avec moi, je lui plombe sa race. T’entends Ace ? Sur la vie d’ma mère, j’te jure, que je lui plombe sa race à c’bâtard. J’en ai rien à foutre de c’qui s’passera après.